Sélectionner les projets à financer

Jusqu’à présent, tous les traitements disponibles contre la maladie de Parkinson en traitent les symptômes: ils aident (temporairement) à cacher les symptômes de la maladie. Afin d’obtenir de vrais progrès, la Demoucelle Parkinson Charity veut soutenir les quelques projets qui visent à modifier la maladie, qui ralentissent ou arrêtent la progression de la maladie, voire l’inversent.

La Demoucelle Parkinson Charity sélectionne les projets qui bénéficieront de son soutien, en favorisant les projets européens qui sont proches ou sont déjà au stade des essais cliniques (quand le traitement est testé sur les humains).

La Demoucelle Parkinson Charity a déjà investi dans 9 projets prometteurs.

Piloter les projets financés

Nous supportons des projets excitants et prometteurs en Europe visant à modifier la maladie: les essais de vaccin contre Parkinson ‘Affitope’, la molécule ‘InterMed’, le médicament ‘Exenatide’, le projet PET tracer, le projet nLife Thera et le projet Khondrion; tout ceci en collaboration avec la Michael J. Fox Foundation.

  • Projet ADx (la DPC y a investi en  2017). Objectif: développer des lignes directrices pour les essais cliniques.
  • Projet Nilotinib (la DPC y a investi en 2016 & 2017). Objectif: vérifier si l’efficacité du médicament, démontrée dans un essai ouvert, est confirmée dans un grand essai à l’aveugle, contrôlé avec placebo. En savoir plus sur Nilotinib. Plus d'info sur les mécanismes sous-jacents.
  • Projet Khondrion (la DPC y a investi en 2016). Objectif: tester l'efficacité d'une nouvelle molécule contre les dysfonctionnements mitochondriaux qui sont typiques de la maladie de Parkinson.
    En savoir plus
  • Projet nLife Thera (la DPC y a investi en 2015). Objectif: caractériser la dose et l’efficacité d’une nouvelle molécule en la comparant chez un modèle Parkinsonien vs. un modèle sain. Regardez notre video sur le sujet. En savoir plus
  • AC Immune (la DPC y a investi en 2015 & 2018). Objectif: développer un agent d'imagerie cérébrale pour l'alpha-synucléine, une protéine clé impliquée dans la pathologie de la maladie de Parkinson.
    Regardez notre video sur le sujet. En savoir plus
  • Exenatide (la DPC y a investi en 2013). Objectif: effectuer un essai randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo, afin de confirmer si les résultats préliminaires des effets bénéfiques observés dans les symptômes moteurs et non moteurs de la maladie de Parkinson peuvent être reproduits.
    En savoir plus
  • InterMed (la DPC y a investi en 2012). Objectif: analyser le potentiel d’une molécule à agir de manière neurprotectrice et à devenir une thérapie modifiant le cours de la maladie.
    En savoir plus
  • Le vaccin Parkinson Affitope (la DPC y a investi en 2012). Objectif: effectuer des essais cliniques de première phase et vérifier l'impact du vaccin sur l'α-synucléine, un composant du cerveau qui joue un rôle central dans la pathogenèse de la maladie de Parkinson.
    Regardez notre video sur le sujet. En savoir plus
  • Projet ATP10B (la DPC y a investi en 2019). Objectif : mieux comprendre la mutation de ce gene ainsi que son impact potentiel sur la maladie de Parkinson.

Pour ces projets, la DPC reçoit fréquemment des mises à jour et participe aux lancements, aux réunions téléphoniques, ainsi qu’aux évaluations de projets organisés par l’équipe de la MJFF.

JE FAIS UN DON

Une question? Envoyez-nous un email (info@demoucelle) et nous vous répondrons dans les plus brefs délais